Michael Jackson Fan Index du Forum
Michael Jackson Fan
forum consacré à Michael Jackson le roi de la pop music et de toute une génération
 
S’enregistrer
FAQRechercherMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion

[T] Au Delà du pays des rêves
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Michael Jackson Fan Index du Forum -> Entre fans -> Vos fanfictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Natou
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 223
Cancer (21juin-23juil) Féminin
Date de naissance: 13/07/1989
Localisation: Canada

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 01:11 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Cette histoire c'est en fait créer pour rendre hommage à un RPG dont j'étais très active et qui n'existe plus maintenant. J'ai jouer le rôle de MJ (quand j'ai commencer à devenir fan), moi même, Harry Potter et Ron Weasley, mais dans cette histoire, cela mettera en valeur ma relation avec Michael Jackson.

Tout cela n'est que fiction, l'action se passe en 2007.




1  
Un thé chez Aurore Je m'appelle Nathacha De Grâce, j'ai dix-sept ans, je vis dans un pays magnifique nommé Au Delà du pays des Rêves, gouverné par Tintin, un journaliste belge, très célèbre. Je suis présentement au château de la Princesse Aurore, sa bien-aimée épouse. Nous sommes dans le salon, en train de siroté un thé, discutant de tout et de rien. Aurore est une magnifique femme de vingt-et-un ans, elle est blonde aux long cheveux ondulés ornés d'un diadème pour montré son statut royal. La Princesse est celle qui a jouée son propre rôle dans: La Belle au Bois dormant, une adaptation de Disney. Elle a rencontrée Tintin lors de l'inauguration du pays, puis ils sont très vite devenus amoureux l'un et l'autre. Ils ont adoptés une petite fille, fort mignonne; Tilly. Aurore commence alors la conversation:

-Alors, Nathacha, entre Harry et toi, ça va toujours à merveille ?

-Oh ! oui, Majesté, lui répondais-je poliment, souriante.

-Ah ! Nathacha, je t'en prie, soupire la princesse en levant les yeux aux ciel. Appelles-moi Aurore, tout court.

-Vous êtes sûre ? dis-je en repoussant mes cheveux noirs derrière mon dos.

-Et cesse de me vouvoyer, d'accord, réplique Aurore en riant.

-Comme vous le voudrez, Aurore.

-Nathacha !

-Je plaisante, voyons, tu sais bien ?

La jeune femme se met aussitôt à rire de bon cœur et cela me fait sourire. Une fois, nos tasses vides, mon hôtesse se lève avec un peu de difficulté du sofa. Sa robe rose moule bien sa silhouette, laissant voir son ventre bien rond. Oui, Sa Majesté est enceinte de deux jumelles, par Tintin. En la voyant se pencher pour apporter le cabaret dans la cuisine, j'ai le réflexe de me lever à mon tour, pour l'aider. Il n'est pas question qu'elle perd ses deux jumelles en faisant des efforts comme ceci. Je me met debout et vient vers elle.

-Attends, lui dis-je en l'aidant à s'asseoir, je vais le faire moi-même.

-Comme c'est gentil.

Je prends le cabaret et me dirige dans la cuisine du château. En ouvrant les portes de la pièce, un des serviteurs de la princesse prend le cabaret.

-Merci, mademoiselle, mais vous n'étiez pas obliger de faire cela. Sa Majesté aurait pu utilisé la clochette.

-Mais Aurore voulait absolument se débrouiller seule, vous savez ? Vous avez raison de vous inquiéter.

-Oui, car cela aurait été mauvais pour ses deux jumelles. Vous pouvez disposée, mademoiselle.

-Merci beaucoup.

Je m'incline devant le domestique et m'en vais retourner dans le salon. C'est alors que tout à coup, dans le hall d'entrée qu'un vent froid s'en va dans la pièce voisine. Je me frotte les bras avec les mains pour me réchauffer. Tintin entre dans le salon en souriant, les joues rougis par le froid.

-Aurore, bonne nouvelle ! Nous avons de nouveaux arrivants
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Mar - 01:11 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MJ-FAN
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 537
Bélier (21mar-19avr) Féminin
Date de naissance: 10/04/1987
Localisation: Avec Mike à Disney

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 01:20 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

han des nouveaux
hâte de voir ^^
_________________
RIP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Natou
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 223
Cancer (21juin-23juil) Féminin
Date de naissance: 13/07/1989
Localisation: Canada

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 01:27 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Plutôt un nouveau Tintin était tellement excité lol


 
2
The King Of Pop 

Aurore se lève tout en souriant. Elle va vers son mari pour le saluer en l'embrassant. Tintin a respectivement vingt-deux ans, il est roux avec un toupet au dessus de son front sous sa casquette. Il a les yeux bleus, un corps mince. Il porte un pull bleu par dessus un chemise blanche sous son grand manteau et des pantalon beige en coton et des chaussures en cuir brun caramel. L'homme sourit en me voyant.

-Bien le bonjour, Nathacha, me dit-il en souriant, alors comment ça va ?

-Très bien, et vous ? répondais-je.

-Bien, et cesse de me vouvoyer !

En souriant, je me met à rire.

-Qu'y a-t-il de drôle ? demande le reporter, certain de ne pas comprendre.

-C'est que je lui ai dit un peu plus tôt, tu comprends ? répond son épouse. Alors, qui sont les nouveau arrivants ?

-Le premier est une Star de la musique, c'est....

Puis, le couple entend Tilly pleurer dans son berceau.

-Je vais y aller, déclare son mari en l'embrassant.

Il s'éclipse en montant les marches du premier étage. Puis, cinq minutes plus, il revient avec la petite Tilly dans les bras. Aurore décide alors que le moment est bien choisi pour partir à l'ambassade, souhaiter la bienvenue aux arrivants. La petite fille se met sourire, elle adore les ballades avec ses parents. Le rouquin s'occupe d'habiller sa petite protégée et de bien la mettre au chaud pour le temps froid de février. J'enfile mon manteau d'hiver et la princesse de même. Une fois sortie, nous partons pour l'ambassade à pieds. Il ne fait pas si froid que ça, en plus de faire soleil et c'est tout juste bon pour le bébé. Je pousse le carrosse tout le long du trottoir. Arrivés à l'endroit prévu, plusieurs citoyens parlent avec animation. Je regarde devant moi. Jack Sparrow arrive devant nous.

-Tintin, Aurore, vous connaissez la nouvelle ? Michael Jackson va s'installer chez nous.

-Oui, nous connaissons déjà la nouvelle, mon p'tit Jack ! répond la belle princesse blonde en lui souriant.

-Ah bon..., dit-il en faisant la moue. Oh ! mais c'est la petite Tilly.

Le bébé éclate de rire en agitant ses petits bras dans tous les sens pour attraper les cheveux sales du pirate, tandis qu'il faisait «gouzigouzi gouzigouzi».
Une limousine arrive enfin. Jack, la famille Tintin et moi, se faisons un chemin parmi la foule pour saluer la plus grande légende des années 80, mon coup de cœur musical. Nous sommes au premier rang. Le chauffeur du véhicule sort, il ouvre la porte. Un homme sort de la limousine.

-Le voilà ! s'écrie Willy Wonka, notre maître chocolatier, très excentrique.

Le chanteur porte un long manteau noir recouvrant la totalité de son corps. Il a de longs cheveux noirs jusqu'à la fin du cou. Un teint blanc comme la neige, un petit nez retroussé, des lunettes de soleil cachent ses yeux. L'homme a quarante-huit ans. Il salue de la main tous ceux et celles qui sont venus l'accueillir à bras ouverts. Son garde du corps tien au dessus de sa tête un parapluie noir pour ne pas que l'artiste entre en contact avec le soleil. Tout le monde suit Michael et l'autre homme pour entrer dans l'ambassade. À l'intérieur, tout monde se débarrasse de leur manteau, foulard, tuque et lunettes de soleil. Harry Potter, mon petit ami, me fait un signe de la main. Souriante, je lui répond de même. Michael Jackson monte sur une mini-scène là où se tenait un micro. Puis dit:

-Hello everyone ! Thanks for welcoming me so warmly !

Tintin monte sur la scène en se dirigeant vers Michael et lui serre la main. Le chanteur sourit. Le reporter le remercie en anglais de venir dans ce pays majestueux et le King Of Pop fait de même. J'ai très envie de lui souhaiter la bienvenue et comme par hasard, Aurore lit dans mes pensées. Elle m'incite à y aller. Un sourire se dessine sur mon visage. Je me fais un chemin parmi la foule, puis monte sur la mini-scène. Michael enlève ses lunettes de soleil et me fait son plus beau sourire. Tintin lui murmure quelque chose et s'en va aux près de sa chère tendre moitié. Je dis au chanteur:

-Welcome here !

-Oh ! thanks, me répond celui-ci en me prenant la main où il dépose un doux baiser

-You're welcome ! dis-je en souriant, le rose aux joues.

Il sourit de nouveau et me dit:

-Je parle aussi français.

Ah ! Quel bel accent et en plus qui vient d'une voix extraordinaire comme la sienne.

-Comment saviez-vous que je parle français ?

-Cela se reconnaît, très chère. Et Tintin, me l'a dit.

Il émet un petit rire, fort mignon. Puis, je lui fais demande spéciale; qu'il nous fasse quelque pas de danses en chantant Billie Jean. L'homme s'exécute. Il se met à chanter de sa voix claire cette chanson. Tout le monde fait le rythme (ce que l'on appelle en bon québécois, le beat) avec leur pieds et leur mains. Aurore quant à elle préfère se mettre à l'écart parce que sa Tilly dort et le bruit des pieds et des mains peuvent facilement la réveillée. Michael fait son célèbre Moonwalk, qui consiste à glisser des pieds à recculont. Je suis impressionnée et excitée à la fois. Moi, Nathacha, je vois devant mes yeux le grand King Of Pop danser devant moi. Cela me donne des chaleurs. Oh ! non, suis-je en train d'être sous le charme d'une autre personne célèbre ? Avant: Daniel Radcliffe. Ensuite: Harry Potter. Et maintenant Michael Jackson ? Je suis une groupie qui court après les Stars ! Willy Wonka s'approche du King Of Pop en souriant.

-Michael Jackson, c'est un honneur de vous avoir parmi nous, dit le chocolatier en s'inclinant.

-Merci beaucoup, Mister..., commence ce dernier. Hey ! Vous êtes Willy Wonka ? Le célèbre chocolatier, réputé pour vos bonnes friandises !

-Non... non... je n'arrive pas à le croire ! balbutie Willy, les yeux ronds. Le Roi de la Pop me connait !

-Évidemment que je vous connais, Mr Wonka, qui ne pourrait pas vous connaître ?

-Euh... personnes, bien sûr ! Je vends mes bonbons et mes tablettes de chocolats partout dans le monde.

Le chocolatier sourit d'un air niais et tout ce qu'il trouve à faire est de donner un morceau de chocolat à l'artiste. Celui-ci le remercie et le mange. Willy part et fond dans la foule. Puis, Michael se tourne vers moi après avoir avaler sa bouche et nettoyer ses dents avec sa langue.

-Quel est ton nom, chère demoiselle ? me demande-il en souriant de nouveau.

-Nathacha, répondais-je en rougissant.

-Nathacha, répète-t-il d'un ton rêveur, je me souviendrai de ce nom.

Le chanteur se penche vers moi et dépose un baiser sur ma joue. Je sens me joues s'embraser. C'est mon premier contact physique avec lui. Tintin m'appelle pour dire qu'il est prêt à partir. Je descends de la petite scène, une fois au sol, je regarde Michael pour une dernière fois avant de m'en aller.

-Merci, lui dis-je en marchant.

Un sourire se dessine de nouveau sur son visage et me fait signe de la main. Je pars avec Tintin et sa petite famille en pensant à mon coup de cœur. Un vrai chic type, cet homme !
 

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MJ-FAN
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 537
Bélier (21mar-19avr) Féminin
Date de naissance: 10/04/1987
Localisation: Avec Mike à Disney

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 17:47 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Désolée pour mon retard

Je demande la suite ^^
_________________
RIP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Natou
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 223
Cancer (21juin-23juil) Féminin
Date de naissance: 13/07/1989
Localisation: Canada

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 18:42 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Voilà, le chapitre 3:



3
Petite soirée, nouvel ami

Nous rentrons enfin chez Aurore et Tintin, la princesse déshabille la petite Tilly de ses vêtements d'hiver. Pendant le souper, mes hôtes parlent de Michael Jackson, disant de lui qu'il est super gentil, vraiment courtois et qu'il danse bien et malgré moi, je rougis. Depuis ce tout petit baiser sur la joue, je ne cesse pas d'avoir des chaleurs qui montent partout à l'intérieur de moi. J'ai les joues en feu. Alors pour calmer mon cœur qui s'emballe à tout coup dès que l'on prononce son nom, je me contente de respirer doucement et de manger ma crème de légumes.

-Nathacha ? me demande Tintin en me tirant de ma relaxation.

-Hein ? fais-je, surprise.

-Tu n'as rien dis depuis que l'on est revenu de l'ambassade, est-ce que Michael t'as fais quelque qui t'as déplus et que tu ne voulais pas en parler ?

Je rougis encore une fois. Encore, on a prononcé son nom. Le couple et leur fille me regardent avec l'envie de savoir ma réponse.

-Euh..., non, répondais-je simplement, non, non, il a été fantastique avec moi. Il est vraiment un chic type, ce gars... euh, je veux dire cet homme !

-Alors, il te plaît bien, conclut Aurore en souriant.

-Oui, mais je ne le connais pas encore...

-Oh ! Mais peut-être que tu auras la chance de le connaître un peu plus, dit Tintin en trempant un morceau de poulet dans un petit contenant de sauce BBQ. Lili Malina nous a tous invitée à une petite fête chez elle. Et quand, je dis tous, c'est que je crois que ce chanteur viendra

«Oh ! Mince !» me dis-je en rougissant, alors que mon cœur bat en chantant: Michael Jackson, Michael Jackson.

***************
Tintin et moi, arrivons chez Lili Malina à 18h00, il fait nuit froide et le ciel d'encre est parsemé d'étoiles. Aurore a décidé de resté à la maison s'occuper de sa fille avec ses trois amies fées. Le reporter cogne à la porte de la maison, pendant que je frotte mes mains ensemble pour les réchauffer. Lili nous ouvre la porte. Elle est jolie et de la même taille que moi, cheveux bleus argent et les yeux de la même couleur, elle ressemble à une fée. Un sourire se dessine sur son visage.

-Bonsoir Tintin, dit-elle d'une voix claire. Allez entrez donc, vous allez mourir de froid plantés dehors !

Elle nous entrer et nous défaire de nos manteau.

-Bonsoir tout le monde, fait le mari d'Aurore avec enthousiasme.

-Bonsoir Tintin, répondent les invités.

La musique qui joue est des classiques des années 80, 90. Tous les invités dansent sous le rythme de la chanson Footloose de Kenny Loggin. Pour sa part, Willy Wonka est assis sur une chaise, buvant un breuvage qui ressemble fortement à du Coca-Cola.

-Willy, tu ne danses pas ? demande Hugh Jackman, un acteur et l'amoureux de Mulan.

-Non, je préfère regarder, répond le chocolatier en buvant une gorgée de sa boisson.

-Ah ! non, s'exclame notre hôtesse, les poings sur les hanches. Tu n'es pas venu ici pour boire du rhum-coca toute la soirée.

Sur ce, la jeune fille de quinze ans prend un énorme bol de croustilles et s'en va avec pour en distribuer.

-Qui veut des chips ? Qui veut des chips ? beugle-t-elle.

Tout le monde se précipite sur le grand bol y comprit M Wonka. Lili le stoppe net.

-Pas de danse, pas de chips.

-Hé ! Mais c'est du chantage, ça ! s'exclame Willy en grimaçant.

-Oui, alors montre-nous tes pas de danses, exige Lili en tapant du pied, un sourcil relevé.

-Mais...

-C'est la danse ou rien !

Tout le monde clame le nom de notre bon confiseur avec encouragement. Quand tout à coup, j'entends frapper à la porte. Lili s'en va ouvrir au dernier invité. Willy en profite donc pour prendre quelques croustilles, mais Jack Sparrow lui en empêche juste attend. Michael Jackson sourit à tout le monde. La fille aux cheveux bleus est muette. Les invités accueillent l'invité surprise avec chaleur. Je rougis dès lorsqu'il me sourit. Porcinet, le petit cochon rose et ami de Winnie l'ourson dit en bégayant:

-M... Mais c'... c'... c'est Mi... Mi... Michael Ja... Ja...Jack...son !

Tout heureux et excité, le porcelet se dirige vers l'artiste en courant.

-Rrrr... Ra... vvv.. vi... de... vvv... vous... co...cco...connaître... Mmm... Mons...ssssiieeeur Jackson !

Le petit cochon s'incline respectueusement vers lui. Michael met un genou par terre et relève doucement d'un doigt la tête de Porcinet en souriant.

-Moi aussi, je suis content de te rencontré, Porci ! lui répond chaleureusement le chanteur.

Il laisse le petit bégayeur derrière lui et Porcinet fou de joie court vers Mulan, lui agrippant la jambe, versant des larmes de bonheur. Le KING OF POP vient de l'appelé «Porci». L'artiste qui m'a remarqué quelques minutes plus tôt se dirige vers moi puis me tend sa main. Moi le rose aux joues, je ne fais que jouer avec ma longue mèche noire en souriant. Mes yeux croisent les siens, ils sont foncés comme les miens. Un sourire se dessine sur ses lèvres pâles.

-Veux-tu danser avec moi ? me demande-t-il enfin.

Je souris et accepte. La chanson Rock With You commence à jouer et se met à chanter à danser tout en me regardant d'un air affectueux.

«Girl, close your eyes
Let that rhythm get into you
Dont try to fight it
There aint nothin that you can do
Relax your mind
Lay back and groove with mine
You got to feel the heat
And we can ride the boogie
Share that beat of love»

Il commence a claquer des doigts pendant que je suis ses pas.

«I wanna rock with you (all night)
Dance you into day (sunlight)
I wanna rock with you (all night)
Were gonna rock the night away»

Il me fait tourner sur moi même tout doucement.

«Out on the floor
There aint nobody there but us»

Il me prend le menton tout en douceur en chantant comme ceci:
«Girl, when you dance
Theres a magic that must be love
Just take it slow
cause we got so far to go»

Nous recommençons nos pas ensemble.

When you feel that heat
And were gonna ride the boogie
Share that beat of love
I wanna rock with you (all night)
Dance you into day (sunlight)
I wanna rock with you (all night)
Were gonna rock the night away»

Durant ce temps Willy Wonka fait ses pas de danses. Tout le monde est surpris et impressionné.

«And when the groove is dead and gone (yeah)»

-Quel est le nom de cette danse ? demande Jack en riant.

«You know that love survives»

-C'est la danse de... euh ? Des chocolats..., répond son sosie.

«So we can rock forever, on...»

-...qui en sortant de la marre se secouent le bas des reins et font «coin coin» ! dit-il en prenant l'air mi-maussade, mi-comique.

Tous se mettent à rire. Michael et moi, continuons à danser, ne prêtant aucune attention à M Wonka et ses amis

«I wanna rock with you
I wanna groove with you
I wanna rock with you
I wanna groove with you»

Il sourit en me faisant tourner sur moi-même, en chantant .

«I wanna rock (all night) with you girl (sunlight)
Rock with you, rock with you girl (yeah)
(all night)
Dance the night away»

-Wow ! s'exclame le chocolatier en tournant vers le Roi de la Pop, je voudrais danser comme lui.

«I wanna rock with you (yeah) (all night)
Rock you into day (sunlight)
I wanna rock with you (all night)
Rock the night away
Feel the heat feel the beat
Rock you into day (sunlight)
I wanna rock - rock the night away»

Et la chanson la se termine, Michael, un genou par terre, prend ma main dans les siennes avec douceur, où il dépose un doux baiser. Pourquoi faire ce genre de chose ? Je ne suis pas une reine mais une sorcière. Une bonne en tout cas ! Il me regarde avec respect et dans ses yeux je peux y voir toute son affection et tout sa sincérité. Je souris, c'est bien la première fois qu'un homme si célèbre tel que lui tombe sous mon charme.

-Tu danses vraiment bien, ma chérie.

Ma chérie ?Jamais on m'a appelée comme ça, car je déteste ce nom d'amour et le nom «bébé»... Ouache ! Mais c'est quand même étrange. J'ai cette chaleur qui monte droit dans mon cœur. «Ma chérie» , ce mot sonne si doux à mon oreille quand il me le dit. Les autres quand ils m'appellent comme ça, cela me dérange, mais pas lui. Est-ce à cause de sa voix de velours et de son accent américain ?

-Merci beaucoup, dis-je en souriant.

Cette fameuse rencontre va tourner en une belle amitié, j'en suis sûre et certaine.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MJ-FAN
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 537
Bélier (21mar-19avr) Féminin
Date de naissance: 10/04/1987
Localisation: Avec Mike à Disney

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 00:47 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Suite stp Natou ^^
_________________
RIP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Natou
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 223
Cancer (21juin-23juil) Féminin
Date de naissance: 13/07/1989
Localisation: Canada

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 03:44 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Voilà le chapitre 4. Enjoy !

4
Ballade dans la nuit

Je me sens tout à coup heureuse de l'avoir rencontré, je n'arrive pas à croire comment des personnes peuvent encore penser que c'est un criminel. Il ne ferait jamais de mal à une mouche ! Il est si gentil et démontre un tel respect. Il se fait tard chez Lili, nous avons beaucoup dansé Michael et moi durant cette soirée inoubliable que nous n'avons regarder l'horloge, il doit être sûrement près de vingt-deux heures. C'est alors que le chanteur regarde sa montre et dit:

-Oh ! my God ! Il est près de vingt-deux heures ! Il faut que j'y aille, ma chérie !

Il m'embrasse sur les deux joues avant de se relever.

-Justement, je suis fatiguée, dis-je en lâchant un bâillement.

N'allez pas croire que j'essaie de monter dans sa voiture juste parce que je vais m'ennuyer le reste de la soirée sans lui. Alors, je me dirige vers Tintin qui bavarde comme une pie avec Megara qui boit son verre de Coca-Cola. Je lui touche légèrement l'épaule. Le reporter se tourne vers moi.

-Qu'y a-t-il, Nathacha ? me demande ce dernier, neutre.

-J'aimerais rentrée chez moi, je suis fatiguée. Mais je ne voudrais surtout pas gâcher ton fun*, en me raccompagnant chez moi à pied. Alors je vais m'en aller, seule.

-Es-tu sûre, Nat ? me demande-il, incertain, je ne voudrais pas qu'il t'arrive d'accident et euh... enfin...

-Mais j'ai ma baguette magique sur moi, je peux très bien me défendre contre les agresseurs et je marcherai le long du trottoir. Je serai prudente...

-Hum ? Je ne sais pas si...

-Moi, je peux peut-être te raccompagner, si tu veux ? dit enfin une voix douce.

Je me retourne face à Michael qui porte déjà son long manteau noir ses gants en cuirs. Un sourire apparaît sur mon visage, j'ai les yeux plus pétillants d'admiration, que de bonheur. Un vrai gentleman cet homme ! Ou peut-être fait-il tout ça pour me faire plaisir ? Il me rend mon sourire et pose un regard à Tintin qui fait signe de tête. Il est d'accord pour que le Roi de la Pop m'accompagne pour que je rentre chez moi en tout sécurité.

Le reporter demande à l'hôtesse de la maison d'emprunter le téléphone, cette dernière accepte.

***************

Me voilà dans la voiture de Michael Jackson, en train de regarder la route du côté droit. Le paysage est sombre, seuls les lanternes sont allumées et projettent un lumière dorée sur le trottoir. Les arbres dénudés donnent un air effrayant dans le noir. C'est silencieux, aucun d'entre-nous ne parle. Bien sûr, je suis toujours muette en voiture pour ne pas risquer la vie des gens en conduisant. Le chanteur me regarde obliquement voir si je me sens à l'aise. La pleine lune brille dans le ciel, ce soir. J'adore la regarder parce que j'ai lu dans un livre que la pleine lune favorise une énergie vis à vis les Cancers, bien sûr, je parle bien du signe astrologique ! Et aussi une certaine sensualité chez les couples de tous les signes sans exception. D'ailleurs, j'ai entendu dire que mon père et ma mère ont commencés à me concevoir à la pleine lune et je suis née le 13 juillet 1989, sous cette pleine lune aussi. C'est étonnant ! Michael se tourne un moment vers moi.

-Tu es bien silencieuse, toi, me dit-il avec son bel accent, j'ai toujours l'impression d'être seul lorsque que je ne te regarde pas, que j'oublie complètement que tu es près de moi. Me détestes-tu ? ajoute-il en plaisantant.

-Oh ! Ce n'est pas que je ne vous aimes pas, répondais-je en souriant pour moi-même, au contraire, je vous adore, j'adore vos chanson et votre bel accent. D'ailleurs, je suis devenue une de vos fans grâce à mon père. Mais pour revenir au sujet; je ne veux pas que vous aillez d'accidents de voiture qui risquerait de nous blesser ou pire.

Je le vois sourire. Il immobilise sa voiture au feu rouge et se tourne vers moi.

-Je suis ravi que tu me dises ça, et je me sens moins inquiet comme cela.

Le feu passe au vert et la voiture se remet en route silencieusement.

-Et au fait, me dit-il en regardant la route, tu peux me dire «tu».

-Vraiment ? Je ne savais pas que vous pouviez dire «tu», parce qu'aux États-Unis «you» veut dire «tu» et «vous». Alors, je me suis dis que que vous alliez peut-être me vous-voyez aussi puisque le «tu» n'existe pas d'une certaine façon.

Il dit que j'ai raison et qu'il a eu beaucoup de difficulté à apprendre notre langue française, car chez les américains, «tes», «ta», «ton» veulent dire «your». «Mon», «ma», «mes»: «my» et ainsi de suite. L'artiste a du avoir recours à un dictionnaire anglais/français pour parfaire son français et aussi écrire la deuxième langue. Et finalement, il s'en tire assez bien. Il apprécie beaucoup cette deuxième langue, malgré nos expressions étranges. Une des question qui me fait sourire est: «Comment appelle-t-on les French-Canadians chez toi ?» Je lui répond les «Québécois» et «Québécoises», il y a toujours un féminin dans notre langue. Il soupire en disant qu'il en a beaucoup à apprendre encore. Je le rassure en tout sincérité que je vais l'aider. Il soupire de nouveau, mais de soulagement. Je souris, puis, l'artiste me demande dans quelle maison je vis. Car il est dans la rue, où il y a peu de bâtiments. De mon index, je pointe la plus grande et la plus large. Ma demeure, on pourrait appeler cela un manoir. Oui, mes parents sont riches, mais ne veulent pas le montrer, ils veulent être des gens normaux. D'ailleurs, il n'y a pas de domestiques à la maison. Michael stationne enfin sa voiture et met fin au contact. Le véhicule n'émet aucun bruit. Les phares sont éteints. Le chanteur descend en ouvrant la portière, me laissant la lumière un moment. Il ferme, puis fait le tour de son auto pour m'ouvrir. Je descends à mon tour et me met face à lui. Un sourire affectueux illumine son visage pâle comme la neige. Comme j'aurais voulu que le soleil ne soit pas mortel pour lui, alors il serait moins blanc comme la mort. Il n'a aucun cheveu blanc dans sa chevelure noire et pourtant, il est quand même un peu âgé. Cela viendra sûrement avec le temps, ou soit qu'il se teint les cheveux. Il était très beau avant. Si j'avais été une grande magicienne j'aurais voulu qu'il soit jeune comme dans la période Dangerous ! Ah ! Comme dans le clip Remember The Time. Et aussi lui débarrasser cette maladie de peau. Comme ça, il pourra bronzer. Mais tout cela est impossible, cela n'arrivera jamais !

-Merci, de m'avoir raccompagner ! le remerciais-je en souriant, c'était très gentil de vo...de ta part, je veux dire.

-You're welcome, girl ! me dit-il en posant sa main gantée sur ma joue chaude.

-Girl ? demandais-je d'une mine interrogative.

-Pour moi, cela veut dire «chérie» !

Il me sourit, m'embrasse sur les deux joues et s'en va monter dans son véhicule noir. Il se met à faire reculer son auto de l'allée et me fait signe de la main avant de partir. Je reste là, le sourire aux lèvres. Je monte les escaliers de la maison et ouvre la porte d'entrée. Une bouffée d'air chaud m'accueille en entrant chez moi. Mes parents sont assis sur le canapé regardant un film à suspens. Tous deux me regardent en souriant.

-Bonsoir, ma fleur ! me salue mon père en souriant, as-tu passée une bonne journée là-bas ?

-Oui, répondais-je à ce dernier, on a fêté un peu, chez une amie.

-Tu n'as pas pris de bière, au moins ? demande mon père avec une mine sévère.

-Papa ! soupirais-je, tu sais très bien que je ne bois jamais !

-Oui, oui, c'est ce que tous les jeunes disent.

-Il n'y avait pas d'alcool, là-bas !

-T'es sûre ?

Il sourit, je me suis fais encore avoir ! La prochaine fois que je rentre d'une fête et qu'il me refait ce coup-là, je vais lui répondre: «Oui, Papa, j'ai pris de la bière !» Je descends la fermeture éclair de mon manteau et l'enlève. Mon père m'invite à m'asseoir entre lui et ma mère. Une fois assise, il m'attire contre lui et m'embrasse le front. Mon cher tendre père s'appelle Artémis De Grâce, il a quarante ans, les cheveux noirs comme les miens, les yeux bruns foncés, le teint moins foncé quand c'est l'hiver, mais en été, il en profite pour dorer au soleil. Il a une ressemblance particulière à celle de l'acteur Johnny Depp. Les gens le prennent pour cette célébrité. D'ailleurs, Willy Wonka lui ressemble étrangement, ainsi que le Capitaine Jack Sparrow. Ma mère a de longs cheveux bruns pâles et ondulés. Elle a les yeux verts et les traits fins. J'ai héritée de ses traits aussi et de sa grandeur, des jambes et des bras. Cette femme est élancée. Ma maman est vraiment très belle et son prénom s'harmonise avec elle; Sassine, voilà un prénom magnifique !

-Ma puce, qui t'as reconduis ici ? me demande celle-ci. Il y a trente minutes, Tintin nous a appelé pour nous dire que quelqu'un allait te ramener à la maison. Qui c'est ?

-Vous allez peut-être ne pas me croire, mais il s'agit de Michael Jackson.

-Quoi ? s'écrie mon père, abasourdi, vraiment, c'était lui ? Le vrai ?

Je fais oui de la tête en souriant.

-Pourquoi ne m'as-tu rien dit ? J'aurais pu lui serrer la main et lui dire; «Merci d'avoir ramené ma fille à la maison» !

-Arthémis, soupire maman en levant les yeux au plafond. Tu n'as même pas pris la peine de lui demander qui était avec elle, quand Nathacha est rentrée.

-Mais je savais-tu, moi ?* Cet homme est mon idole depuis, je ne sais plus combien d'année !

-Bon ! fais-je en me levant du canapé, je vais me coucher, bonne nuit !

-Bonne nuit ma puce ! dirent-ils tous les deux en même temps.

Sur ce, je m'en vais dans ma chambre me changer et me mettre au lit. J'ouvre la lumière et fouille dans la garde-robe pour trouver une robe de nuit. Après avoir enfilé le vêtement, je me rends à mon bureau, où mon ordinateur portable est posé. Un gros grimoire est à côté. Ce livre contient presque tous les sortilèges, en le feuilletant, j'y découvre un sort bien spécial. Celui qui permet de rajeunir ! Et moi, qui pensais qu'il en existait aucun. Cela me donnera la chance de rendre Michael Jackson jeune entre vingt-cinq et trente ans ! Il faut que je tentes ceci.

[*Fun: Qui veut dire «plaisir» dans le sens «s'amuser». EX:«Je ne veux pas gâcher ton plaisir.»]
[*Phrase en joual, qui veut dire: «Est-ce que je le savais ?» ]
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MJ-FAN
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 537
Bélier (21mar-19avr) Féminin
Date de naissance: 10/04/1987
Localisation: Avec Mike à Disney

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 19:28 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

Suite Natou
_________________
RIP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Natou
Modérateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2009
Messages: 223
Cancer (21juin-23juil) Féminin
Date de naissance: 13/07/1989
Localisation: Canada

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 20:20 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

5
Michael devient jeune
Point de vu du lecteur


Michael entre dans sa grande maison par la porte de secours là où elle mène dans le salon. Il sourit à lui même en pensant à la jeune sorcière qu'il a rencontré. Nathacha, voilà son prénom. Un si beau prénom qu'il n'oubliera jamais. Seul, dans sa magnifique demeure, l'homme regarde par la fenêtre, la pleine lune brille. La jolie femme lui a dit qu'elle adorait la regarder. Le chanteur entend un petit cliquetis et les lumières s'éteignent. Pourtant, il fait très beau ce soir ! Tout d'un coup, le chanteur pousse un cri de terreur, un fantôme se tient devant lui, il a la forme d'une femme. La forme spectrale murmure des paroles en latin d'une voix romantique. Michael est figé sur place, la jeune femme transparente se dirige vers lui.

-Que faites-vous fantôme ? demande l'artiste, dans un souffle.

-Soit jeune, bel homme au cœur d'or, lui répond le spectre en français, cette fois-ci.

-Be young ?

La femme fantôme tourne autour du chanteur avec une rapidité incroyable. Puis entre à l'intérieur de lui. L'homme aux cheveux noirs s'étouffe à genoux. Il croit que son heure approche. Il se met à hurler. Mais ne ressent aucune douleur, tout d'un coup. Des étincelles multicolores l'enveloppe comme une chenille qui fait son cocon. Michael se laisse faire en fermant les yeux, les bras serrés autour de sa poitrine. Dans son cocon de lumière, l'homme ressent une douce brise lui caresser les cheveux. Il essaie d'ouvrir les yeux, mais on lui incite de les laisser fermer. L'enveloppe de lumière se met à tourner à une vitesse folle, mais l'homme ne se sent pas étourdi. L'artiste se sent léger comme le vent.

«Où suis-je ? se demande Michael pour lui-même, pourquoi je ne peux pas bouger, si je suis léger comme le vent ?»

Soudain, il sent une puissance se réveiller en lui et il pousse un rugissement tel une panthère noire. Le cocon multicolore se brise en étincelles qui ricochent partout sans faire le moindre bris d'objets. Michael toujours à genoux se met à tomber comme une poupée de chiffon. Il s'est évanoui.
Plusieurs minutes se sont écoulées, le chanteur se réveille enfin. Son corps se tourne d'un côté, puis il se tourne de nouveau sur le dos. L'artiste se relève sur ses coudes et emploie une positon assise. Ses cheveux sont longs et frisés. Voyant sa nouvelle coiffure du bout d'une mèche noirs souple. L'homme se précipite vers sa chambre et allume son abat-jour qui donne un reflet doré sur son mur. En se dirigent vers la glace de son miroir, il aperçoit un homme de taille filiforme, habillé en chemise blanche, les cheveux longs, frisés noirs. Les yeux d'un brun foncé, presque noir. Un nez retroussé par la chirurgie plastique et des lèvres pâles. Il sourit à son reflet. Puis, sur le mur du fond, un message fait son apparition.

Twenty-five years old

-Vingt-cinq ans ? dit Michael, tout haut.

En regardant le mur, l'homme ne voit que la surface vierge... Serait-ce un coup du fantôme qui lui a rendu visite ? Fatiguée, le beau jeune homme enfile son pyjama et se met au lit, éteignant son abat-jour avant de sombrer dans un sommeil. Il rêve qu'il danse avec une très belle jeune femme sur une piste de danse rien qu'à eux. Puis, le décor change, il se retrouve en train de marcher avec la même femme, humant le doux parfum des fleurs. Cette femme n'est nul autre que sa nouvelle amie...
***************
Retour au point de vue Nathacha

Je me suis endormie peu après avoir jeté un sort à Michael Jackson, un sortilège qui le rendra jeune et il ne souffrira plus du vitiligo. Il pourra enfin profiter du soleil ! Bon, voilà comment j'ai procède avec la formule: Il me fallait trois choses symboliques qui représentent le chanteur. J'ai pris une rose blanche dans le bouquet de fleur de ma mère. Cette rose symbole la pureté, pour moi, Michael est pur et doux. Un de ses cheveux, durant une accolade, Michael en a perdu un. Et le troisième symbole est la panthère noire. J'ai pris un pendentif en forme de panthère. Une fois les trois éléments rassemblés, je les ai fusionnés ensemble pour les réduire en poussière grâce à un poème en latin dans mon livre de sortilèges. Puis les particules se sont envolées, créant de la lumière multicolore.

Pendant mon sommeil, je rêve. Je suis dans un parc marchant en compagnie d'un homme plus grand que moi. Son visage est blanc comme la neige et il me sourit. Ses cheveux noirs sont longs, soyeux et noir. Cet homme, dans mon rêve porte une belle chemise en satin bleue, des pantalons noirs et un chapeau sur sa tête. Il chante une chanson: The way you love me. Tout d'un coup, je me retrouve assise sur une balançoire avec lui debout derrière moi, tenant les chaînes de la balançoire en chantant le bout de la fin de la chanson:

«I like the way how you`re holdin` me,
It doesn`t matter how you are holdin` me,
I like the way how you`re lovin` me,
It doesn`t matter how you are lovin` me,
I like the way how you`re touchin` me,
It doesn`t matter how you are touchin` me,
I like the way how you`re kissin` me,
It doesn`t matter how you are kissin` me,
You seeeee.
Uuuuuuuuuuh uuuuuuh (x10)
Chcksthtshtshtsh
Lalalalala lalalalala lalalalalalala»

Il sourit, les rayons du soleil éclairent son visage. Et moi, je faisais tout pour être plus haut dans le ciel, comme si je voulais toucher les nuages. Le paysage est vraiment beau, l'herbe est verte, le ciel est un mélange de rose et de jaune, signe que le soleil se couchera bientôt. L'homme derrière moi pose ses pieds sur l'herbe. Il tourne autour de la balançoire, je le vois partir. Il me laisse seule, assise sur la balançoire. Je lui crie:

-Hé ! où t'en vas-tu ?

L'homme ne me répond pas, je soupire et regarde mes pieds qui touchent la pelouse du bout des orteils. Mes cheveux longs caressent mon visage. Je ferme les yeux et je sens une main se poser sur ma joue tout doucement. En les ouvrant, l'inconnu aux cheveux noirs me fait son plus beau sourire. Il me tend une belle rose blanche. Son visage est si près du mien que j'ai l'impression qu'il va m'embrasser. Il ferme les yeux et frôle son visage contre ma joue en ronronnant. J'ouvre les yeux soudainement ! Je suis dans l'obscurité total. Soudain, mes yeux repèrent où je suis. Dans ma chambre, dans la noirceur. Je suis au lit et celui qui ronronne en frôlant son visage contre le mien n'est nul autre que mon chat.
L'animal pousse un joli miaulement, me faisant savoir qu'il veut sortir de ma chambre puisque la porte est fermée. Je me lève sur mes coudes, me défait de ma couverture et pose un pied par terre. Le chat saute sur le sol, puis je me lève, me dirigeant vers la porte de ma chambre. Le félin attend au bas de celle-ci. Je l'ouvre, puis le voilà parti. Je referme la porte, puis m'en vais me recoucher dans mon lit douillet. Je repense au rêve que je viens de quitté brusquement à cause de Tommy Lee, mon chat affectueux. J'ai rêvé à Michael Jackson, c'est la toute première fois que je rêve à lui...
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MJ-FAN
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2009
Messages: 537
Bélier (21mar-19avr) Féminin
Date de naissance: 10/04/1987
Localisation: Avec Mike à Disney

MessagePosté le: Mar 17 Mar - 04:02 (2009)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves Répondre en citant

C'est trop mignon ce rêve
Suite Natou stp
_________________
RIP
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:54 (2016)    Sujet du message: [T] Au Delà du pays des rêves

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Michael Jackson Fan Index du Forum -> Entre fans -> Vos fanfictions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Silver Orange imaginé et réalisé par Branwen